Les droits des femmes en 2014

photo-10En 2014, les droits de la femme sont malheureusement encore un sujet de préoccupation, même si beaucoup de progrès ont été réalisés. Par exemple, la France n’arrive qu’en 17ème position en Europe en matière d’équité salariale. 47,7% des actifs sont des femmes, mais la quasi-parité s’arrête là. D’autres chiffres sont révélateurs d’une inéquité profonde. Le travail à temps partiel, souvent synonyme de travail déqualifié, sous payé et précaire, concerne 30% de l’emploi féminin alors qu’il correspond à 17% de l’emploi total. 55% de diplômés de l’enseignement supérieur sont des femmes, mais il n’y a que 36% de femmes cadres. Pire, l’écart salarial pour un même poste est de 12% après prise en compte des différences de carrière entre hommes et femmes liées aux maternités. Cet écart monte même à 23,4% pour les cadres !

Ce «  plafond de verre » découle de représentations sociales fortement ancrées : salaire de la femme considéré comme un second salaire, a priori sur la répartition des rôles masculins et féminins, supposée faible mobilité des femmes, supposée incompatibilité entre temps de formation et vie de famille, etc. Sur le plan de la parité en politique, on peut noter  qu’il y a seulement 27% de femmes députées, 22% de sénatrices, 13% de conseillères générales, seulement 2 femmes présidentes de conseil régional et 6 femmes maires de villes de plus de 100 000 habitants sur 41.

Le combat pour l’égalité homme-femme est donc une priorité. A l’occasion du Forum femmes organisé le 7 mars (photo) Alain Juppé a pu présenté la politique qu’il mène dans ce domaine, et qu’il souhaite amplifier dans les années à venir. En particulier, il a été question de la mise en œuvre de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, qu’il a signée le 14 mai 2013. Par cette signature, la Ville s’est engagée à élaborer, adopter et mettre en oeuvre un plan d’actions opérationnel, fixant les priorités, les actions et les ressources nécessaires dans un délai de deux ans. Il s’articule autour de trois thèmes centraux : la gestion des ressources humaines au sein de la mairie, l’éducation et la formation, la prévention et la lutte contre toute forme de discrimination et la promotion de l’égalité.

Ce plan fera partie du plan local de lutte contre les discriminations et pour l’égalité proposé par Alain Juppé et qui sera présenté dans le prochain article de ce blog. En attendant, vous pouvez retrouver le programme d’Alain Juppé sur http://www.juppe2014.fr/mon-projet/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s